PureSphera collecte et recycle les appareils de réfrigération et de climatisation tout en détruisant leurs gaz nocifs afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES).


CONSULTEZ NOS OFFRES D'EMPLOIS

Les CFC/Fréon contenus dans les appareils frigorifiques domestiques augmentent le réchauffement climatique et détruisent la couche d’ozone.
Plus de 85 % des gaz du circuit réfrigérant et de la mousse isolante sont encore rejetés dans l’atmosphère au Québec!
Un seul frigo non recyclé adéquatement génère autant de pollution qu’une voiture qui parcoure 17 000 KM en un an!
PureSphera a développé des solutions uniques pour régler ce problème. Elle est la seule entreprise au Canada qui peut capter les halocarbures dans la mousse isolante.

Ainsi, PureSphera contribue à réduire les GES.

Recycler les appareils frigorifiques, réduire les GES

Puresphera collabore avec les municipalités, les détaillants d’électroménagers, les frigoristes, les distributeurs d’électricité, les recycleurs de métaux et d’automobiles pour éliminer les halocarbures, améliorer l’efficacité énergétique et valoriser les matières premières.

Ses activités lui ont permis de réaliser la première transaction 100 % québécoise dans le marché règlementé du carbone compensatoire.

En savoir plus à propos de PureSphera.

PureSphera a pris le relais des activités de Recyclage ÉcoSolutions.

Projet CGIH

PureSphera poursuit l’implantation à Bécancour du Centre de Gestion Intégrée des Halocarbures (CGIH), une initiative unique en Amérique du Nord qui favorisera la création de plus de 70 emplois et des investissements de 7,4 M$.

Découvrez nos procédés de recyclage.

FrigoResponsable®

Les appareils frigorifiques ménagers contiennent des gaz néfastes qui causent des effets majeurs sur le réchauffement climatique. Consultez FrigoResponsable®, l’initiative pour le ramassage de vieux appareils. Découvrez les villes FrigoResponsable®!

Visitez le site de FrigoResponsable®

juin 3, 2019

Les gaz de milliers de frigos polluants rejetés impunément

Source : La Presse, 3 juin 2019 Des dizaines de milliers de vieux frigos sont jetés chaque année au Québec, sans que quiconque s’assure de la récupération des très nocifs gaz à effet de serre qu’ils contiennent, comme l’exige pourtant la loi. Et la situation pourrait bientôt empirer. À l’approche de la période des déménagements, La Presse a appris que la seule usine spécialisée dans le recyclage d’appareils réfrigérants domestiques est menacée de fermeture. Jour après jour, c’est le même manège chez Met-Récy, le grand recycleur de métal du boulevard Industriel, à Laval. Une succession de camionnettes cahotantes et dépareillées débarquent dans la grande cour, chargées de ferraille : vieux vélos, chauffe-eau, câbles […]
mai 1, 2019

L’Europe touchée par le trafic de gaz réfrigérant, 15 000 fois plus néfaste que le CO2

Une enquête réalisée par l’ONG Environmental Investigation Agency (EIA) révèle le vaste trafic de HFC – des gaz réfrigérants 15 000 fois plus néfastes que le CO2 – qui touche l’Europe depuis plusieurs années pour contourner les réglementations visant à réduire son utilisation. Le réchauffement climatique pourrait donc bien s’intensifier encore davantage que prévu… En matière de réchauffement climatique, on pointe le plus souvent du doigt les émissions de CO2, parfois celles de méthane. Utilisés comme fluides frigorigènes dans les réfrigérateurs et les climatiseurs, les hydrofluorocarbures (HFC) sont pourtant 15 000 fois plus puissants que le CO2, et à en croire l’enquête réalisée par l’EIA, l’Union européenne en importerait illégalement […]